Romain

-Bonjour Romain, tu as 15,5 ans et tu vis depuis plusieurs mois aux États-Unis. Comment t’es venu cette idée ?

 Premièrement j'ai toujours eu l'envie de parler anglais. Car c'est une langue avec laquelle on peut voyager presque partout et j'adore voyager. Ensuite l'un de mes rêves était de partir aux USA. Il y a tellement de choses à découvrir et c'est une culture assez différente de la nôtre. Un jour YFU est venu faire une présentation de l'association et notamment de leur programme EXPEDIS (celui que je fais actuellement) et cela m’a beaucoup plus et à ma maman aussi. Il nous a ensuite fallut quelques démarches, et j'étais prêt pour mon voyage ici.

-Cela ne t’a pas trop effrayé de partir un an loin de ta famille, de tes amis ?

 Au début j'étais vraiment très triste de partir un an tout seul, sans personne que je ne connaisse avec moi. Mais amis et ma famille me manquent mais on se fait vite des nouveaux amis. De plus on a l'impression qu’un an c'est long mais ça passe très vite. Et de nos jours c'est très facile de garder contact avec ses amis ou sa famille grâce aux réseaux sociaux 

-Avais-tu déjà des contacts avec ta famille d’accueil avant le séjour ?

Oui, on s'était déjà échangé quelques mails, juste pour se connaître un minimum et poser les questions que j'avais.

-Comment se sont déroulés tes premiers jours sur place ?

Mes premiers jours sur place étaient vraiment les pires sur le moment même, je ne comprenais rien à ce que les gens me disaient. Il faut savoir que je n'avais fait qu'un an d'anglais à l'école, et mon anglais était horrible. Mais ces premières semaines sont le moment le plus important du séjour. Ce sont celles qui m'ont permis de prendre confiance en moi et de me rendre encore plus autonome.

-Tu fais pour le moment ta 4ème année secondaire aux USA. Comment est organisée l’école ? Quelles sont les différences avec ton école en Belgique.

L'école est un petit peu différente de celle en Belgique. Par exemple on a un jour A et un jour B et on alterne tout le temps ces deux jours ( lundi: jour A; mardi:B ; mercredi:A ...). Aux USA on a beaucoup plus de libertés au niveau des choix des cours, et donc on peut prendre les classes que l'on aime bien. Mais il y a toujours quelques une que sont obligatoires. Ensuite l'école en général est beaucoup plus facile qu'en Belgique, demande moins de travail. Une des grosses différences est à propos des points, ici la moyenne est à 70/100 et non pas 50/100.

-Où habites-tu ? Peux-tu me décrire ta région?

J'habite à Austin, Texas d'un un petit quartier résidentiel à environ 20-25 minutes de Downtown. Il fait très très chaud à Austin càd short, t-shirt au mois de janvier - février.

-Que fais-tu en dehors de l’école ?

Je vais de temps en temps au cinéma avec ma famille d'accueil. Mais ce qu'on adore faire avec mes potes, c'est se poser quelque part ( un café, fast food,...) et ne rien faire, juste parler. Nous allons aussi de temps en temps à des matches de football ou basketball.

-Au point de vue linguistique, sens-tu que tu as réellement progressé en anglais ?

Je vois vraiment une grosse différence entre mon premier jour à Austin et maintenant. Chaque jour j'apprends de nouveau mots et j'améliore ma fluidité. Ce qui est très agréable à constater et encourage à continuer de progresser.

-Et sur le plan personnel, es-tu différent ? As-tu changé ?

Avant de partir, j'étais déjà très autonome mais ici j'ai gagné encore plus d'autonomie. Depuis que je suis ici, j'ai pris aussi confiance en moi et j'ai appris à croire en moi. Je ai aussi appris à me surpasser. Je pense vraiment que cette expérience m'aura rendu plus mature, donner plus confiance en moi et m'aura permis d'être plus autonome.

-Qu’est-ce que tu apprécies le plus sur place ?

J'apprécie vraiment visiter la ville dans laquelle je suis. J'adore découvrir des nouvelles choses, de nouveaux lieux aussi intéressants et beaux les uns que les autres, de nouveaux endroit pour manger.

-Qu’est ce qui te manque le plus ?

Ce que me manque le plus, c'est ma famille, mes amis, mon chien et les frites belges :p

-Quel conseil donnerais-tu à un jeune qui souhaite faire un programme EXPEDIS comme toi ?

Je dirais qu'il faut impérativement croire en soi-même. Car les premiers jours vont sûrement être très difficiles on a pas encore d'amis, on ne parle pas la même langue que les gens qui nous entourent, on n’a pas sa famille....Mais il faut se dire que l'on peut le faire et que l'on va le faire. Il faut se surpasser dans ces moments-là. Et après cela nous rendra encore plus fort pour la suite.

-Comment envisages-tu ton retour en Belgique ? Tu es confiant ou tu as des craintes ?

Jusqu'à présent j'essaie de ne pas trop y penser et de profiter un maximum. Mais quand j'y pense je vois des côtés positifs et négatifs. Certes je vais revoir tous mes amis et ma famille, je vais retrouver mes petites habitudes et ma culture. Mais je devrais quitter toutes les personnes que j'ai rencontrées ici, toutes mes nouvelles habitudes que j'avais quand j'étais ici. J'ai un peu le même sentiment que quand je devais quitter la Belgique pour venir ici.

(Je stresse aussi pour tous mes examens que je devrais passer en Belgique avec seulement deux jours d'écart entre mon retour en Belgique et mon premier examen)*

(Ndlr : chaque programme est unique. La certification du séjour dépend de la durée et du contrat pédagogique passé avec l’école)

Agenda des événements YFU Bruxelles Wallonie