Nous accueillons pour la seconde fois une étudiante étrangère et cette année nous avons le plaisir de recevoir Meri. Elle nous vient du froid et du grand Nord, autrement dit de la Finlande. Accueillir pendant une année scolaire un ou une étudiante n'est pas évident ni facile. Les débuts peuvent être compliqués autant du côté de la famille d'accueil que du côté de l'étudiante. En effet, l'étudiante quitte un mode de vie, un entourage, des habitudes, le tout connu depuis l'enfance pour un environnement complètement différent, des coutumes particulières du pays d'accueil. Le tout en passant par une adaptation obligatoire à une famille dans laquelle l'étudiante doit trouver sa place. Et l'école n'est pas en reste, arriver à s'installer au sein d'une classe et s'y faire des amis.  Notre étudiante a bien du mérite, tout autant que la famille d'accueil. Cette dernière doit être à l'écoute et anticiper les problèmes éventuels. Le fil conducteur de tout est bien sûr le dialogue, sans ça se créent des réserves, des incompréhensions, des non-dits qui donnent lieu à des rancœurs et à un désintérêt de part et d'autre.

Quand on aime son pays et qu’on aime recevoir, alors on est prêt pour  partager son temps, sa famille, sa maison et ainsi montrer les différentes facettes du beau pays dans lequel on réside. Nous sommes contents de voir l'émerveillement dans les yeux de notre étudiante lors de nos expéditions culturelles, festives, gourmandes et sportives. C'est cela notre récompense. Et le plus beau des remerciements est : "est-ce que je pourrai revenir, après ? "

Famille Bamps Tellier Meri 3

Agenda des événements YFU Bruxelles Wallonie